Comment Amazon Prime Video veut concurrencer Netflix

Un investissement massif dans les productions françaises ainsi que dans le sport.

amazon prime video netflix concurrence
Extrait de la production Amazon "One Night in Miami"

Lors d’une présentation sur ses nouveaux programmes pour 2021, Jeff Bezos, patron d’Amazon, a annoncé le lancement de 10 contenus Prime Video produits en France. Une stratégie offensive visant à diversifier ses contenus et concurrencer le leader Netflix. Les films produits par la plateforme rencontrent des succès incontestables à l’image de Borat ou One Night in Miami ont valu à Prime Video des nominations aux Oscars 2021. En Europe, Amazon a vingt-cinq projets en cours, soit 70% de plus qu’en 2020. Amazon n’avait produit aucun contenu français en 2019. En 2020, deux productions originales françaises seulement étaient sorties, ce qui peut notamment s’expliquer par la pandémie qui a repoussé certains projets. Désormais, les choses vont changer.

Les services de streaming par abonnement ont l’obligation d’investir plus de 20% de leur chiffre d’affaires dans des créations locales. Amazon vise donc désormais au moins douze productions françaises par an. Parmi les sorties en 2021, on compte Le Bal des Folles de Mélanie Laurent, La série Salade grecque, de Cédric Klapisch, ou encore la série Operations Totems. La production d’un documentaire sur la carrière d’Orelsan vient également tout juste d’être annoncé par la plateforme. De plus, Prime Video ambitionne d’inclure davantage et de proposer des contenus diversifiés. Pour l’instant, sur le thème de l’inclusivité et de la diversité, c’est Netflix qui tient un rôle de chef de file. Prime Video compte également se distinguer de son concurrent avec des émissions adaptées de formats étrangers tels que le jeu “LOL, tu ris, tu perds”, ou “Celebrity Hunted”.

S’il y a un secteur sur lequel Amazon Prime Video mise, et est pour l’instant leader, c’est celui du sport. En effet, la plateforme a acheté les droits exclusifs de matchs du jeudi soir du championnat américain, deux journées du championnat anglais de football et des soirées de Ligue des champions en Allemagne et en Italie. Le service de streaming diffusera également en mai prochain du sport en direct avec Roland-Garros. Les matchs devraient être commentés par Amélie Mauresmo en journée. Dix sessions nocturnes seront également diffusées.

La stratégie d’innovation d’Amazon Prime Video n’est qu’à son début, elle ne manque en tout cas pas d’être ambitieuse. À voir désormais si elle pourra durablement s’affirmer comme une alternative à Netflix sur le marché du streaming vidéo.

À lire aussi : Pour la première fois, Netflix révèle son important impact énergétique