Christopher Nolan quitte Warner Bros. pour Universal, coup de tonnerre à Hollywood

Un bouleversement dans la carrière du réalisateur.

christopher nolan universal warner bros. cinéma

La rumeur enflait ces derniers mois, elle est désormais officielle d’après le très bien informé Variety. Christopher Nolan, le réalisateur le plus populaire de sa génération commercialement, va quitter le studio qui produit et distribue ses films depuis près de 20 ans.

La pandémie au cœur du divorce

Pour la Warner, Nolan a tourné Insomnia, la trilogie Batman, Le PrestigeInception, InterstellarDunkerque et Tenet. C’est ce dernier qui a entamé les tensions entre les deux partis. L’envie inconditionnelle du réalisateur de sortir Tenet malgré la situation sanitaire à l’été 2020 avait été mal reçue par le studio. De son côté, Nolan était persuadé de pouvoir “sauver les cinémas” avec son film. Ça n’a pas été le cas, seulement 363 millions de dollars de recettes pour 200 millions de budget, hors marketing. Tenet aura au moins eu le mérite d’essuyer les plâtres pour le reste de l’industrie. Son relatif échec commercial a eu pour conséquence de repousser le reste des blockbusters initialement prévus pour la fin d’année 2020, à l’image de Mourir peut attendre.

L’annonce en décembre dernier que les films Warner sortiraient en salles et en streaming sur HBO Max en 2021 a sonné le glas de la relation Nolan/Warner. En effet, le réalisateur anglais n’a pas caché son énorme frustration face à ce changement de paradigme du studio : « Warner Bros avait une incroyable machine permettant aux réalisateurs de sortir leurs films partout, mais ils sont en train de la détruite au moment où on parle. Ils ne comprennent même pas ce qu’ils sont en train de perdre. Leur décision n’a aucun sens économiquement parlant. »

Nolan/Universal, un mariage qui prend forme

Désormais, on en sait plus sur le premier projet du réalisateur avec Universal qu’il scénarisera. Ce film mettra en lumière le physicien considéré comme le « père de la bombe atomique », Robert Oppenheimer. Porté par un budget de 100 millions de dollars, le tournage débutera début 2022. Au rang des rumeurs, Cillian Murphy (Peaky Blinders) pourrait rejoindre le casting dans un rôle qui n’a pas encore été révélé.

L’élément le plus frappant de ces premières annonces est le budget, relativement faible à l’échelle du cinéma de Nolan. Batman Begins (150 millions), Inception (160 millions), Interstellar (165 millions), The Dark Knight (185 millions), Tenet (200 millions) et The Dark Knight Rises (250 millions) ont tous coûté nettement plus cher. Cela traduit sans doute une volonté du metteur en scène de valoriser au maximum son scénario et ses personnages.

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle étape de sa carrière a tout pour être excitante. Le mariage Nolan/Universal va-t-il écrire une page importante du cinéma des années 2020 ? Il en a le potentiel. Il faudra sans doute patienter jusqu’en 2023 pour en découvrir le premier résultat.

À lire aussi : Aaliyah, la fin d’un étrange silence digital