Le court-métrage Netflix “Two Distant Strangers” avec Joey Bada$$ récompensé aux Oscars 2021

Ce film sur les violences policières a été produit par Kevin Durant, Mike Conley et Diddy.

two distant strangers court-métrage netflix oscars 2021

Cette nuit s’est tenue la 93ème cérémonie des Oscars. Une soirée marquée par de nombreuses victoires importantes pour la diversité : le triomphe de Nomadland avec, entre autres, le sacre de la réalisatrice chinoise Chloé Zhao qui devient la seconde femme à obtenir la statuette tant convoitée. Aussi, Daniel Kaluuya a quant à lui obtenu l’oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Autre victoire symbolique en cette année particulière : le meilleur court-métrage de fiction est Two Distant Strangers de Travon Free et Martin Desmond Rose, distribué par Netflix.

Ce court-métrage important, traitant des violences policières, est récompensé 5 jours après le verdict du procès de George Floyd. « Le film est né de la répétition des histoires de de Noirs tués par la police encore et encore. Et d’avoir à revivre l’indignation, la tristesse, le chagrin, puis l’acceptation de ces événements encore et encore » a expliqué Travon Free. Le film raconte l’histoire de Carter, un homme noir, incarné par Joey Bada$$, assassiné par un policier sous le regard des passants « encore et encore » puisqu’il se retrouve dans une boucle temporelle dans laquelle il ne fait que revivre ce moment.

Plus qu’une simple statuette, c’est bien la visibilité donnée à ce court-métrage produit par Kevin Durant, Mike Conley, Jesse Williams ou encore P. Diddy qui est socialement et politiquement importante, surtout en cette période. « Je ne pense pas qu’un seul film puisse mettre fin à la violence policière à l’encontre des Noirs, mais je crois qu’il peut créer et approfondir les conversations qui ont lieu ou qui doivent avoir lieu » a déclaré Travon Free. La victoire méritée d’un film qui contribue à ne jamais éteindre le débat essentiel autour des problématiques de racisme systémique aux États-Unis.

À lire aussi : Chadwick Boseman : une défaite aux Oscars 2021 qui fait polémique